Importance du bénévolat et d’une infrastructure solide (in French only)

1 0
Read Time:3 Minute, 1 Second

This blog is available in French only.

Importance du bénévolat aujourd’hui et à l’avenir ? 

Le bénévolat n’est pas une relique du passé à évoquer avec nostalgie, bien au contraire il est la première réponse à offrir à la désintégration sociale dans un monde de plus en plus individualiste. Depuis toujours, l’entraide et l’action bénévole sont une nécessité et pas un acte charitable.

Le bénévolat contemporain reste un engagement volontaire à contribuer gratuitement à l’amélioration des conditions de vie des individus et des communautés. Au Canada, environ 24 millions[1] de personnes consacrent annuellement plus de cinq milliards d’heures à des œuvres bénévoles. Il est avéré que la pratique du bénévolat favorise une meilleure santé physique et mentale. Les Bénévoles actifs auraient 1,8 fois plus de chances de se sentir en bonne santé que les non Bénévoles[2]. En outre, les Néo-Canadiens s’y adonnent au fil de leur parcours d’intégration. Si des jeunes y voient une manière de développer leurs compétences, le bénévolat est pour les personnes ainées une façon de demeurer actifs.

Même si leurs origines sont difficiles à identifier, les diverses formes d’actions bénévoles (entraide, action sociale ou politique, etc.) ont pris diverses significations et résonnances selon les époques. Tantôt le bénévolat était une action populaire, souvent on l’interprétait comme de la pitié et de l’altruisme, parfois on l’identifiait à l’élitisme et au pouvoir, quelquefois il était fonction de survivance. Toutefois, en tout temps, le bénévolat a su offrir une réponse propice aux besoins sociaux de son époque. 

Le bénévolat attise la fierté des Canadiens et son pouvoir peut être considéré comme l’une des pierres angulaires d’une société plus juste et équitable. 

De quoi le Canada a-t-il besoin pour renforcer son infrastructure de bénévolat? 

Le bénévolat a longtemps constitué l’unique forme de redistribution des richesses. Aujourd’hui, il est vu comme un moyen efficace de socialiser et de responsabiliser la population à bâtir des collectivités plus inclusives et fortes de leurs diversités. En effet, d’ici 2031, plus du quart de la population canadienne sera issu de l’immigration; il y aura entre autres plus de travailleurs expérimentés (1/4 aura plus de 55 ans) sur le marché du travail[3].

Il faut se préparer dès maintenant à offrir des environnements de participation qui correspondent mieux à cette réalité qui s’installe inéluctablement. Les organisations bénévoles ont donc plus qu’intérêt à mieux profiter de la richesse provenant de la diversité des Canadiens dans leurs cohortes de bénévoles, miser sur le renforcement des compétences des acteurs et sur leurs capacités à mettre en place des pratiques de gestion bénévoles tenant compte de la diversité, de l’équité et de l’inclusion. 

La création de communautés plus inclusives passera alors nécessairement par une meilleure compréhension des avantages du bénévolat inclusif pour les individus, les organisations, les établissements d’enseignement, etc. Il n’y a pas d’autres avenues que celle de veiller à faire une place à chaque personne, dans un environnement exempt de discrimination afin de permettre la pleine contribution de chacun à l’édification de sa collectivité tant au niveau économique que social. 

Bénévoles Canada tient des conversations à l’échelle du pays concernant l’importance du bénévolat et les façons de renforcer l’infrastructure à l’appui du bénévolat.

Ajoutez votre voix à www.empathyinaction.ca.


[1] Statistique Canada, 2021

[2] CerPhi, 2011. L’influence du bénévolat sur la santé des seniors,

[3] Deloitte, 2017. Des apparences aux résultats : Bâtir des organisations inclusives »

About Post Author

Fimba Tankoana, MBA, Adm.A Concertation Horizon

Détenteur d’un MBA conseil en management, d’un diplôme en « Gestion des entreprises sociales et collectives » et en « Psychologie sociale », Fimba a œuvré ces quinze dernières années en développement social et communautaire au Québec et à l’étranger. Originaire du Burkina Faso, il a d’abord mis ses compétences et son dynamisme au service de ses concitoyens. Il a contribué au lancement du Réseau africain jeunesse santé et développement du Burkina Faso; appuyé le Service allemand de développement dans l’accompagnement d’un consortium d’ONG pour l’intégration de l’approche basée sur les droits (RBA) dans leurs programmes; et soutenu la création de la « Coalition Fimba pour le genre » regroupant 13 ONG travaillant dans la promotion de l'approche genre et développement. Fimba Tankoano a poursuivi son engagement au Québec dès 2008 en s’impliquant au sein d’organismes communautaires à Montréal. Il a entre autres été directeur général de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec. Il est membre de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec et est actuellement directeur général de Concertation Horizon et président de Todiba conseil en développement organisationnel.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Language
Popular Tags
Archives